Cheikh Ahmad Tijani bin Ali Cissé
Chef de l’Ordre soufi Tijaniyya

Cheikh Ahmad Tijani bin Ali Cissé est le chef spirituel de l’ordre soufi Tijaniyya. La Tijaniyya est le plus grand ordre soufi d’Afrique de l’Ouest et son chef compte des millions de fidèles qui le considèrent comme leur guide vers le véritable islam.

Naissance : 1er janvier 1955 (Âge : 66 ans)

Source d’influence : prédicateurs et guides spirituels, érudits, lignée : lignée

Influence : chef spirituel d’environ 100 millions de musulmans tijanis

École de pensée : sunnite, sunnite traditionnel, maliki, ordre soufi tijani

Statut : En vedette dans l’année en cours

Influence

Cheikh Ahmad Tijani bin Ali Cissé est le chef spirituel de l’ordre soufi Tijaniyya. La Tijaniyya est le plus grand ordre soufi d’Afrique de l’Ouest et son chef compte des millions de fidèles qui le considèrent comme leur guide vers le véritable islam.

Chef des musulmans Tijani : Cissé est devenu chef de la Tijaniyya à la suite du décès de son frère aîné, le cheikh Hassan Cissé, en 2008. Il est l’imam de la Grande Mosquée de Médina Baye, au Sénégal, qui est l’un des postes clés du leadership islamique en Afrique de l’Ouest. Les musulmans Tijani sont répartis dans toute l’Afrique de l’Ouest et au-delà. En tant qu’ordre, les Tijanis prêtent allégeance à leur cheikh, lui donnant une influence significative en tant que leader.

Éducation et activités : Cheikh Tijani Cissé (né en 1955) a étudié le Coran, les textes arabes et classiques avec son père, Cheikh Ali Cissé, et son grand-père légendaire, Cheikh Ibrahim Niasse. Il a ensuite poursuivi ses études à l’Université Al-Azhar en Egypte, étudiant l’arabe et Usul Al-Din (théologie). Après avoir terminé ses études en Égypte, il a beaucoup voyagé à travers l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Amérique, assistant à de nombreuses conférences et participant à des débats religieux. Il a également réussi à éditer et à publier plusieurs ouvrages importants, dont Kashif Al-Ilbas de Cheikh Ibrahim.
Fonctions : En 2001, Cheikh Tijani Cissé a été nommé Commissaire général du Sénégal pour le Hajj. En 2006, il est à nouveau reconnu par le président sénégalais Aboulaye Wade et nommé « ambassadeur des missions spéciales » sénégalais, fonction qu’il occupe jusqu’à aujourd’hui. Il a également reçu le prix distingué du Sénégal, l’Ordre de Mérite (1993).

Descendant du fondateur de la Tijaniyya : La Tijaniyya est un ordre soufi fondé par Ahmad al Tijani Hasani, un Algérien, à la fin du XVIIIe siècle. En tant que chef spirituel de la Tijaniyya, Cissé est considéré comme le porteur d’une inspiration spirituelle appelée Fayda Tijaniyya (« inondation » ou « débordement de grâce spirituelle »), lui donnant le pouvoir de poursuivre les enseignements d’Ahmad Al-Tijani Hasani . En raison de cette position, certains musulmans Tijani se réfèrent à Cissé comme le rénovateur de la Sunna. Les Tijanis se caractérisent par le strict respect de la sunna, la récitation de litanies spirituelles (awrad) individuellement et lors de rassemblements et l’accent mis sur le développement de la relation intérieure avec Dieu.

Devis

“Vous ne pouvez aller qu’au Paradis ou au Feu de l’Enfer, et vous devez travailler pour le Paradis dans cette vie. C’est le chemin, et c’est ici, le lieu de travailler pour la récompense dans l’au-delà. »

Statistiques

Plus d’ un million d’adhérents soufis sous sa direction

1781 CE est l’année de la fondation de Tijani Tariqa

#SUIVEZ NOUS SUR INSTAGRAM